Fabriquer un fer à souder USB : c’est possible ?

souder souder

Il existe actuellement plusieurs sortes de fer à souder. Si vous disposez de celui à pile, sachez qu’il vous sera possible de le transformer en un puissant fer à souder alimenté par un port USB. Bon nombre de personnes s’interrogent d’ailleurs sur la possibilité ou non de fabriquer soi-même un fer à souder USB.

Alors, comment faire ? De quoi auriez-vous besoin ? Et quelle est la démarche à suivre ? Les réponses à ses différentes interrogations se trouveront dans les lignes qui seront développées ci-dessous.    

Étape 1 : Pièces et outils nécessaires

Pour une telle réalisation, vous aurez nécessairement besoin d’un fer à souder à piles, d’une mèche, d’un câble USB, d’un kit de tournevis de préférence Jewelers, d’un fer à souder, de pinces à souder et de soudure. Il faudrait vous assurer que l’ensemble de ces outils soient de bonnes qualités.

A lire aussi : Qu’est ce qu’un Bosu ?

Étape 2 : Éviscérer le fer à souder à piles

Pour cette deuxième étape, après avoir rassemblé tout le matériel nécessaire, vous pouvez commencer par enlever le couvercle protégeant la batterie ainsi que les piles qui ont été installées. Ensuite, pensez à retirer sur le côté deux à trois vis. Le nombre de vis sur le côté varie en fonction en fonction du modèle.

A voir également : Le site de ManoMano

Généralement, ces vis sont cachées par des autocollants. Une fois que vous aurez retiré les vis, il faudra soigneusement démonter le boitier en veillant à ne surtout pas endommager le fil de la panne.

Étape 3 : Préparer le couvercle de la batterie et du cordon

Commencer par prendre le couvercle du fer pour retirer la plaque métallique. En vous servant du trou de la vis comme guide, vous pourrez percer un trou assez grand afin de faire passer le câble. Pour ce qui concerne la taille du câble, il est laissé à votre libre discrétion. Sachez juste que celle-ci varie d’un câble à un autre.

Ensuite, il faudra couper l’extrémité femelle du câble. Quant à l’extrémité male, n’y touchez pas. Laissez-le tel qu’il est. Glissez maintenant le câble à travers le trou préalablement fait dans le couvercle de la pile. Voir ce test de fer pour se faire une idée. Déplacez-le autant que possible pour vous permettre de travailler en toute tranquillité. Dénudez-le puis séparez les fils rouge et noir des autres que vous pouvez couper pour plus de confort et de sécurité.

Étape 4 : Souder et assembler

Vous voilà à la toute dernière étape de votre réalisation. C’est ici que vous pourrez utiliser le second fer à souder que vous avez prévu. Il vous permettra de souder le fil rouge à la bonne positive installé sous le commutateur et le fil noir à la bobine négative. Faites attention à ne pas vous tromper de fil. Le courant risque de ne pas passer.

À ce niveau de réalisation, il est conseillé de brancher le câble USB à une prise USB ou à un ordinateur pour s’assurer de bénéficier d’une parfaite connexion. Si cela est bien le cas, alors vous pouvez réassembler avec attention afin de profiter pleinement de votre tout nouveau fer à souder USB.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *