Les différents types de microscope

tres bon microscope

Dans le domaine de la science, il est important de posséder du matériel pour effectuer les différentes recherches. Le microscope en fait partie. Cet appareil a pour fonction de donner un aspect plus grand aux objets de petite taille parfois non visible à l’œil nu en la visualisation à l’aide de l’oculaire et de l’objectif du microscope. L’image est de plus en plus claire lorsqu’il s’approche de la lentille. Un microscope est composé de deux lentilles au minimum, la première tient le rôle de l’objectif qui projette une image réelle et inversée du sujet. Le second est l’oculaire, elle a pour rôle de rendre l’image inversée qui est propulsée par l’objectif plus élevé. Ces deux lentilles ne suffisent pas à obtenir des forts grossissements d’où l’ajout des lentilles supplémentaires.

Le microscope classique

Il est le tout premier microscope, c’est la base. Il est constitué de diverses composantes optiques pour pouvoir agrandir l’objet. Un reflet lumineux procuré par un miroir ou un système électrique éclaire le sujet placé sous l’objectif. Cet effet lumineux va avoir différentes réactions selon la source sur l’objectif. La lumière directe va être engloutie par le sujet à visualiser. Pour le contraste de phase, il permet de produire un décalage des rayons lumineux produit vers l’objectif. Concernant la fluorescence, elle permet de produire de la lumière au niveau d’un spectre qui n’est pas pareil à la lumière original.

A lire aussi : Qu’est ce qu’un bosu ?

Le microscope confocal

Les microscopes sont limités à de faibles profondeurs du champ de vision. Seules les surfaces de mise au point sont très nettes, le reste est flou. Ce type de microscope a une source de lumière laser toute en étant basé sur la fluorescence. En cliquant sur ce lien vous retrouverez une sélection des microscopes qui feront l’année 2019. Seule la partie concentrée par le laser produit de la florescence. Le microscope confocal est une amélioration du système fluorescence standard qui produit de l’optique accompagnée d’un rayon laser. Ce sera au tour d’un ordinateur de faire le traitement de l’image ainsi obtenu.

Le microscope électronique

Ce type de microscope est le bout de l’innovation de la microscopie optique. Grossir davantage la qualité d’image ne fera que diminuer sa clarté. Le microscope optique a atteint sa limite, aucune amélioration n’est plus possible au-delà de cette limite. D’où la conception et la naissance du microscope électronique ayant l’électron comme matière de substitution du photon. L’électron offre une très faible longueur d’onde, ce qui permet d’avoir une qualité plus élevée de la résolution. Le photon n’est pas capable d’atteindre ce niveau.

Voir également : Cet article du Monde sur le sujet

Le microscope est un matériel indispensable pour les chercheurs scientifiques. Au fil du temps, le microscope optique a connu des améliorations en fonction du travail à faire, c’est-à-dire selon la préparation à observer mais surtout pour la qualité de résolution. Puis, le microscope confocal qui produit une lumière à laser a été mis au point. Pour une plus meilleure performance de l’appareil, le  troisième type qui est le microscope électronique a été conçu. Elle va bien au-delà des limites de résolution du microscope optique dont la matière est l’électron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *